|   

La Communauté de Communes Armagnac Adour assure, en matière économique, un rôle d’interface entre les organismes œuvrant dans le domaine économique (chambres consulaires, DDTFP, ADIL, Conseil Régional, Conseil Général,…) et les entreprises locales.

 Elle peut, à la demande écrite des porteurs de projets, aider à la recherche de locaux ou de terrains

Elle offre un appui technique aux entreprises existantes, aux créateurs d’entreprises (recherche d’informations, de subventions, mise en relation avec les organismes compétents…).

Par son intervention, des entreprises peuvent bénéficier d’aides publiques (sur des projets d’acquisition de terrains identifiés par le porteur de projet, de construction ou réhabilitation de bâtiments).

L’octroi des subventions n’est pas systématique. Il dépend du type d’entreprise (industrielle, commerciale, artisanale), du projet, de sa nature créatrice d’emplois…

Les porteurs de projet doivent, dès le départ, choisir le type d’intervention de la Communauté de Communes:

Aide à l’acquisition d’un terrain à vocation économique

  • 1 ère étape: Estimation par les Domaines du terrain à acquérir;
  • 2 ème étape: Aide au montage de dossier par la CCAA;
  • 3 ème étape: Mise en relation entre le porteur de projet et les institutions;
  • 4 ème étape: Subvention attribuée ou non par les institutions.

Aide à l’acquisition d’un terrain et à la construction d’un bâtiment professionnel

  • 1 ère étape: Estimation par les Domaines du terrain et ou bâtiment à acquérir;
  • 2 ème étape: Montage du dossier de demande de subvention auprès de l’État (DDR) pour l’acquisition du terrain et/ou bâtiment;
  • 3 ème étape: Si la subvention est obtenue, achat par la CCAA du terrain et/ou bâtiment;
  • 4 ème étape: Consultation d’un maître d’œuvre qui établit un premier devis pour la construction du bâtiment professionnel;
  • 5 ème étape: Montage du dossier de demande de subvention auprès de l’État (DDR) et/ou du Conseil Général (bâtiment relais) pour la construction du bâtiment;
  • 6 ème étape: Si la subvention est accordée, signature chez le notaire d’un acte de vente en l’état futur d’achèvement du bâtiment que la CCAA s’engage à construire (les travaux sont payés progressivement par l’entreprise qui devient progressivement propriétaire).
© 2017 Locustek. All Rights Reserved.